Développement du péramivir

Publié le 05.12.2006

Le laboratoire pharmaceutique américain BioCryst Pharmaceuticals développe le péramivir, un antiviral inhibiteur de la neuraminidase. Des études sont en cours pour mesurer son activité sur la grippe saisonnière et également sur la grippe aviaire à virus influenza A H5N1.

A l’occasion de la 46ème conférence annuelle Interscience Conference on Antimicrobial Agents and Chemotherapy (ICAAC) à San Francisco en septembre 2006, une étude préclinique [1] faite sur des souris et des furets infectés par le virus influenza A H5N1 a été présentée. Le péramivir, administré par voie intramusculaire, a permis d’augmenter le taux de survie des animaux malades par comparaison avec l’oseltamivir ou un placebo.

Au cours de ce même congrès, les résultats d’un essai clinique de phase I ont été présentés. La tolérance, les effets secondaires et la pharmacocinétique du péramivir ont été étudiés chez des sujets sains après administration par voie intramusculaire ou intraveineuse et à différentes doses. Les résultats encourageants de cette étude permettent d’envisager des essais cliniques de phase II.

BioCryst Announces Presentation Of Data Supporting Development Of Peramivir For Seasonal And Life-Threatening Influenza

Notes

[1] Injectable Peramivir Promotes Survival in Mice and Ferrets Infected with Highly Pathogenic Avian Influenza A/Vietnam/1203/04 (H5N1)