Les biodétecteurs

Publié le 14.11.2006

Un biodétecteur est un instrument de détection ou d’analyse associant de manière intégrée un élément de reconnaissance biologique ou biorécepteur (anticorps, enzymes, ADN, ...) et un transducteur physique (de type électrochimique, optique, piézoélectrique, ...). Le biorécepteur sert à identifier une substance (glucose, pesticide), un virus...

Un article paru dans la revue The Analyst [1] fait le point sur le développement de biodétecteurs en relation avec la détection des maladies infectieuses émergentes. Ces dispositifs devraient permettre une surveillance en temps réel des maladies. Cependant des améliorations doivent encore être apportées pour les rendre fiables.

Dans ce contexte, des biodétecteurs appliqués à la détection de la grippe aviaire sont en cours de développement :
- aux Etats-Unis, l’ United States Department of Agriculture (USDA) finance des recherches menées au Georgia Tech Research Institute (GTRI), portant sur le développement d’un biodétecteur optique.
- en Australie, l’Institute of Medical and Veterinary Science (IMVS) collabore avec la société de biotechnologie AMBRI afin de développer un biodétecteur pour le diagnostic de la grippe aviaire utilisant des anticorps monoclonaux spécifiques du type H5N1 préparés par l’IMVS. Ce projet collaboratif est financé par le gouvernement australien.

The role of biosensors in the detection of emerging infectious diseases

Notes

[1] Pejcic, Bobby. « The role of biosensors in the detection of emerging infectious diseases ». The Analyst. 131, 1079-1090 (2006)