• Accueil
  • Actualités
  • Nouvelle approche pour le traitement de la grippe à virus H5N1 : les produits sanguins de patients convalescents

Nouvelle approche pour le traitement de la grippe à virus H5N1 : les produits sanguins de patients convalescents

Publié le 27.11.2006

Des chercheurs américains [1] ont repris huit études publiées dans des revues médicales entre 1918 et 1925 qui concernent des malades atteints de « grippe espagnole » ayant développé des complications de type pneumonie. Une méta-analyse des données ainsi recueillies a permis de comparer le pronostic des malades qui avaient reçu une transfusion de produits sanguins provenant d’individus convalescents à un groupe contrôle de malades présents dans le même hôpital ou le même service mais non transfusés.

Leur analyse suggère que les patients ainsi traités par transfusion ont présenté par rapport aux groupes contrôles une diminution importante de la mortalité, ainsi qu’une amélioration des signes cliniques.

Pour expliquer cette réduction de mortalité et de morbidité, les chercheurs ont émis l’hypothèse que le virus avait pu être neutralisé par les anticorps anti-influenza contenus dans les produits sanguins transfusés.

Ils proposent d’étudier à l’aide d’essais cliniques la possibilité de traiter les victimes du virus influenza H5N1 avec du plasma provenant de survivants atteints par ce même virus, ouvrant ainsi une nouvelle approche dans le traitement de cette maladie.

Meta-analysis : convalescent blood products for spanish influenza pneumonia : a future H5N1 treatment

Notes

[1] Thomas C Luke. Annals of Internal Medicine. 145, 599-609 (2006)