Termes

P

Pandémie

1.Epidémie qui affecte presque tous les habitants d’une région ou d’un continent, parfois même l’humanité entière.
2.Epidémie qui survient dans une vaste zone géographique affectant un grand nombre de pays.

Anglais : pandemic

BDSP Glossaire multilingue

Panzootie

Maladie qui se propage sur de grandes distances, à travers plusieurs continents et qui affecte une importante partie de la population animale

Anglais : panzootic

Parallélisme

Ressemblance apparue indépendamment dans différents taxons proches parents : un même état apomorphe est atteint à plusieurs reprises, et par différents taxons, à partir d’un même caractère ancestral. Le parallélisme est un cas particulier de la convergence.

Glossaire INRP

Paratope

Site par lequel la molécule d’anticorps se lie à un épitope (région d’une molécule antigènique susceptible de s’associer aux sites de liaison d’un anticorps, synonyme : déterminant antigènique)

IMMUNOLOGIE, Revillard. 3ème édition. DeBoeck Université

PCR Amplification en chaîne par polymérase

Procédé d’amplification exponentielle in vitro d’une séquence définie d’ADN, faisant intervenir des cycles successifs d’appariements d’oligonucléotides spécifiques et d’élongation à l’aide d’une polymérase.
La méthode peut être appliquée à de l’ADN cloné, de l’ADN génomique purifié, ou à de l’ADN présent dans une seule cellule, une tache de sang, un follicule de cheveu ou un fossile.

Voir le site de l’école normale supérieurs de Lyon

Anglais : Polymerase Chaine Reaction

Pouvoir pathogène

Caractéristique d’un agent pathogène qui lui permet de contaminer un hôte. Le pouvoir pathogène se compose d’un aspect qualitatif, la virulence et d’un aspect quantitatif, l’agressivité.
Synonyme : pathogénie

Anglais : pathogenicity

Le Glossaire de HYP3 (INRA)

Puce à ADN

Le principe des puces à ADN repose sur les interactions de deux brins complémentaires de la double hélice d’ADN qui peuvent s’apparier (un peu comme une fermeture-éclair). Une des chaînes (la sonde) est fixée sur une surface par une de ses extrémités. La chaîne complémentaire (cible) peut s’y apparier pour former un composé stable (hybridation). Si on fixe sur un support des simples brins d’une séquence donnée, on peut détecter l’existence dans une solution à analyser des brins complémentaires. Tous les brins de la solution cible sont liés à une molécule fluorescente. Quand la puce a été mise en contact avec la solution cible, les brins hybridés deviennent fluorescents et peuvent être identifiés. La lecture des puces à ADN ou à protéines utilise en général un microscope de fluorescence adapté (biochip reader).

Anglais : DNA microarray

CNRS : Puce à ADN

Pyroséquençage

Méthode de séquençage de l’ADN par synthèse du brin complémentaire. Le brin complémentaire à l’ADN monocaténaire est synthétisé par une DNA polymérase. Des solutions de nucléotides A, C, T , ou G sont ajoutées et éliminées après réaction, de façon séquentielle. L’incorporation du nucléotide complémentaire entraîne la libération de pyrophosphate. Ce dernier est converti, en présence d’adénosine 5’ phosphosulfate, par une ATP sulfurylase en ATP . Cet ATP est ensuite utilisé par la luciférase pour convertir la luciférine en oxyluciférine qui émet une lumière visible proportionnelle à la quantité d’ATP. Cette lumière est détectée par une caméra et analysée par un programme. Les nucléotides non incorporés et l’ATP non utilisé sont dégradés par une apyrase et la réaction peut recommencer avec un autre nucléotide.